Pages en or

Lire, ecrire, laissez parler vos sentiments.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Revanche sur une vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Herm's

avatar

Féminin Nombre de messages : 182
Age : 26
Date d'inscription : 20/11/2007

MessageSujet: Revanche sur une vie   Sam 16 Mai - 8:41

Alors voila j'ai écris cette nouvelle. Elle a une certaines signification pour moi mais je voulais avoir votre avis quand même.

Francesca attendait dans son bureau, sa nouvelle patiente. Une certaine Mandy Dragatie, 40ans, travail à la chaine dans une entreprise de montage automobile.
On frappa à la porte.
« Entrée »
Mandy Dragatie entra dans la salle. Tête baisser, démarche mal assuré, elle semblait gêner de venir dans son cabinet.
« Mettez vous a l’aise sur le fauteuil. Demanda doucement Francesca en montrant du doigts le long fauteuil réservé au patient.
Son cabinet faisait un peu cliché, BD Psy, le grand divan marron, la chaise qui pour rassuré semble toujours moins confortable que le sofa, la bibliothèque, les diplômes affiché sur le mur, le bureau bien ranger mais toujours très High tek , et la plante verte bien entretenu.
La patiente s’asseyait sur le bord, hésitante a s’allonger. Francesca ne releva pas et s’installa a sur son siège, ouvra son calepin, son crayon et commença la séance.

« Bien, qu’Est-ce qui vous amène ? » Tout d’abord Mandy ne pipa mot. Francesca resta patiente mais n’insista pas.
Au bout de quelques minutes Mandy soupira un bon coup et prit la parole.
D’une petite voie elle dit:
« Je suis venu parce que… mon médecin du travail me la conseiller.
_ Vous avez une idée de pourquoi il vous a donner ce conseil ? » un nouveau silence s’installa. Francesca osa un regard vers sa patiente pour la première fois depuis le début. Mandy toujours assise sur le bord du sofa, lui tournait le dos. Elle était légèrement vouté mais cela ne semblait pas volontaire. Surement due a son travail a la chaine.
« Vous ne voulez pas vous mettre plus a l’aise ? J’imagine que cela peut être assez gênant comme situation mais vous le seriez surement moins si vous étiez mieux assis et moi-même je serais plus a l’aise. » Elle eu d’abord l’impression de parler dans le vide, Mandy ne réagissait que quelques minutes après. L’air un peu hésitante elle s’installa confortablement sur le divan et comme beaucoup de personne, elle fixa le plafond et croisa les doigts sur son ventre.

« Alors ? Vous n’êtes pas mieux comme ça ?
_ heu… oui, merci. »
Francesca examina un peu plus soucieusement Mandy. Son visage était rond et vieilli, elle en paraissait dix ans de plus, des cicatrices de boutons d’acné sur le visage d’une peau ridée par le stresse et l’inquiétude, des yeux habitué a la tristesse, des cheveux abimer, casser. On lui aurai donner facilement 56ans…
Pourtant, ce visage lui paraissait tellement familier. Le reste du corps semblait faible et fragile sous des vêtements trop large pour un corps si fin. Résultat de régimes yoyo excessif, de mal nutrition, de mal être.
Francesca imagina Mandy avec cinq ou six kilos de plus et soudain une image de lycée lui revint en tête.
« Mandy ?! Mandy Dragatie de Rimond ? » lâcha-t-elle avec étonnement.
Les yeux de sa patiente s’illuminèrent d’un coup et pour la première fois depuis la consultation elles échangèrent un premier regard.
« Heu… on se connait ?
_ Oui je crois ! Je crois bien que nous étions même amie ! Je suis Francesca Siana de mon nom de jeune fille. J’étais a Rimond au lycée.
_ Mais oui, je me souviens de vous ! » lança Mandy se laissant un peu allé a la détente.
« On pourrait se tutoyez non ?
_ oui je veux bien… Alors comme ça tu as réussi ton rêve, je suis contente pour toi. A vrai dire je n’y croyais pas trop quand tu nous bassinais avec ton rêve de psychologue… » avoua-t-elle un peu honteuse.
« Hahaha, ne t’inquiète pas je m’en rendais bien compte ! Et oui j’y suis arrivé, a la sueur de mon front certes mais j’y suis arrivé ! J’ai fais mes études en Belgique, j‘ai eu mon diplômes et ma licence, puis j’ai commencé dans une entreprise belge mais j’ai chercher un peu mon indépendance et donc sa fait maintenant 15ans que je suis en cabinet privée… et toi ?
_ Moi… moi… je… je travail dans l’usine de chez Renaud, travail a la chaine… Je vois que tu es mariée ?
_ Ho oui, dit elle en regardant sa bague, oui avec Marc, tu te souviens de lui ?
_ Marc Evanski ? Bien sur que je me souviens de lui on se moquait de lui parce qu’il lisait Harry Potter hahaha…Hum. Et donc vous avez fini ensemble ?
_ Et bien oui, sa c’est fait très vite, il est devenu physiciens et moi Psychologue, on c’est retrouver a Paris et on c’est fiancé presque tout de suite qu’on s’est revue, on s’était beaucoup manquer… Enfin Bref c’est ma vie. Et toi ?
_ Moi… Moi… je… je suis célibataire. Enfin j’ai été marié mais mon mariage n’a pas fonctionner. Tu as eu des enfants ?
_ Ho heu oui deux. Clarisse et Mishka. Ils ont 10 et 12 ans.
_ hé bien, je suis contente pour toi. La vie réussi a certains. » au coin des yeux de Mandy, Francesca aperçu des larmes. Sentant venir le ras de marée elle lui tendit une boite de mouchoir qu’elle refusa d’un geste de la main.
« Toujours aussi têtu a ce que je vois…
_ Toujours aussi soucieuse des autres n’Est-ce pas ?
_ pour ne pas changer
_ pour ne pas changer… »
A nouveau le silence prit place dans la salle.
Francesca fit un retour rapide sur ses années lycées et se souvint de l’extrême tension qui régnait sur leur « amitié »… toujours ses mêmes rancœurs de la part de Mandy, qui stagnaient au dessus de sa tête. Des rancœurs que Francesca n’avait jamais sue comprendre.
Aujourd’hui encore elle ne comprenait pas pourquoi Mandy n’avait jamais pue l’accepter telle qu’elle était, n’avait jamais pue lui parler de la même façon qu’avec ses autres amies…

« tu ne m’as toujours pas dit pourquoi tu es venu me voir…
_ Et bien comme tu peux le voir, ma vie a moi n’est pas si rose… je n’aime pas mon travail, j’ai pas de famille, pas d’enfant, j’enchaine les régimes a répétition… je suis en pleine dépression… hahaha sa me fait bizarre de le dire…
_ ce le dire c’est déjà un premier pas vers la fin de cette dépression… »

Mandy resta un moment pensive, elle resta regardé le plafond.
10 carreaux sur sa largeur et 20 carreaux sur sa longueur, 200 carreaux avaient un jour avoué une jeune fille qui n’avait rien dit de toute la séance…

« tu sais… je t’en ai toujours voulu d’être meilleure que moi… les cours, les amies, cette aisance avec les gens, ton savoir, ta façon de parler, et maintenant encore ta vie, ta carrière et ta vie de famille… je voulais toujours faire mieux que toi, être au dessus toi au détriment de notre amitié.
Mais j’étais jalouse, juste de toi, pas de Maria, de Mona ou encore de Camélia. Juste de toi… je trouvais injuste que toi qui n’étais pas si belle tu puisses être meilleure que moi…
C’est un sentiment que je n’arrive toujours pas a expliquer… »
Raconta Mandy.

Francesca resta un moment sur le fait. Elle ne savait pas trop si elle devait être satisfaite d’entendre enfin ce qu’elle voulait entendre pendant ses année lycées, ou si elle devait lui en vouloir d’avoir été aussi mesquine et méchante au point de parfois l’humilier, la rabaisser et lui faire du mal, pendant toute ses années…
Elle senti qu’elle n’aurait pas le courage d’aider de façon impartial et juste cette personne qu’était Mandy aujourd’hui sans pensée a ce qu’elle avait été pour elle autrefois.

Machinalement elle regarda sa montre et se rendit compte que l’heure venait de passer.
« Mandy, cela fait une heure que nous sommes ici. Reprit elle d’une voie blanche. Je crois, qu’il serait mieux pour toi comme pour moi, que tu ailles voir un autre professionnel. »

Mandy regarda un moment Francesca qui faisait semblant d’être occuper par ses écris dans son calepin.
Puis elle se leva, réfectionna ses vêtement un peu chiffonner.
« oui, c’est mieux ainsi. Tu crois qu’on pourra se revoir ? Je n’ai plus trop de nouvelle du reste du groupe du lycée… demanda-t-elle avec une petit lueur d’espoir d’une réponse positif dans la voie. Mais Francesca ne souhaitait pas trop se retrouver a nouveau dans la même pièce qu’elle. Elle ne s’en sentait pas capable.
Pour ne pas la vexer elle se servit du bon mot d’excuse…
« Je ne sais pas, j’ai beaucoup de travail en ce moment. Désolé…
_ Bien tant pis… Je te dois combien ?
_ heu… la premières visites est gratuite. »

Mandy ne se rendit pas compte ou bien elle ne préférait pas le faire remarquer, que Francesca venait de lui offrir la visite.
Elle ouvrit la porte et sorti du cabinet.

Francesca alla voir son agenda et vit qu’elle n’avait pas de visite cette après-midi. Elle prit son téléphone et appela un numéro qu’elle connaissait par cœur.
Le téléphone sonna deux fois et une femme décrocha a l’autre bout du fil.
« allo, Camélia ? C’est Francesca, ça va ?
_ Oui et toi ?
_ Bien… J’ai rencontré Mandy aujourd’hui.
_ Ho… qu’Est-ce que sa a donné ?
_ Je n’ai pas le droit de te dire pourquoi elle est venu mais… je peux te dire qu’on a pas besoin d’être psy pour savoir que sa ne va pas fort… »

Francesca avait gardé de très bon contacts avec tout ses amies de lycée. Sauf…avec Mandy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amotouteunepersonnetouteunefille.blogspot.com/
Asahi
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 617
Age : 24
Localisation : Bruxelles
Livre coup de coeur : étudiante
Date d'inscription : 10/08/2007

MessageSujet: Re: Revanche sur une vie   Jeu 21 Mai - 11:19

Eh bien, c'est une histoire que je ne qualifierais pas d'extraordinaire cra je toi seule peut vraiment en comprendre le fond. Mais il y a une chose que je peux te dire : RELIS ! C'est vraiment bourré de fautes. C'est vraiment dommage car cela enlève à ton texte tout ce que tu voulais en faire passer. Il y a bien des personnes dans ton entourage qui accepteraient de le relire ?
Mais bon, l'orthographe n'est pas ce qu'il y a de plus important. je suis sure que d'autres personnes, proches de toi, comprennent le sens réel de ce texte.

merci de l'avoir partagé avec nous quand même. Wink

_________________
Asahi

N'hésitez pas à parler de ce forum autour de vous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pages-en-or.pureforum.net
 
Revanche sur une vie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pages en or :: Plaisir d'écrire :: Nouvelle-
Sauter vers: