Pages en or

Lire, ecrire, laissez parler vos sentiments.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'alchimiste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Herm's

avatar

Féminin Nombre de messages : 182
Age : 26
Date d'inscription : 20/11/2007

MessageSujet: L'alchimiste   Mar 10 Fév - 10:07

Je ne sais pas si certains se souviennent de L'ile, nouvelle que j'avais écrite pour un concours dans mon lycée. j'étais deuxième.
Cette année je refais le concours. donc voici ma nouvelle.

L’alchimiste

« Bella, je n’ai plus que quelques heures à vivre. Je t’écris cette lettre pour que tu comprennes pour que tu me pardonnes ce geste, cette folie qui me condamne à mort.
Comme tu le sais il y a quelques années déjà, ton père a fait de moi son apprenti alchimiste et en quelques mois j’ai appris tout ce qu’il y avait à savoir, les règles de l’échange équivalent, les interdits et les obligations en Alchimie.
Ton père était pour moi le meilleur alchimiste que j’ai pu rencontré dans toute mon existence. Il était doté d’une puissance inimaginable et d’une immense connaissance. Cependant, il nous a très vite quitté…
Le jours de sa mort, j’étais arrivé un peu tard à cause du froid, la porte de sa maison était grande ouverte, la neige envahissait déjà le seuil, je m’étais précipité à l’intérieur mais il était déjà trop tard. Ton père était mort… Nous avions raconté aux villageois et à toi-même qu’il était mort d’une crise cardiaque. Mais aujourd’hui je te dois la vérité… Il est mort après avoir tenté une transmutation humaine…

Bella, ma pauvre Bella, si tu savais…Tu n’es pas née d’une mère, ni d’un père. Ce ne fut pas un cygne ni une abeille qui t’a amenée parmi nous… Ce fut mon maître qui te créa de chair et de sang au péril de sa vie. Son souhait le plus cher fut enfin réalisé et il ne pue même pas l’admirer. Tu naquis d’une loi interdite en alchimie les transmutations humaines étaient strictement interdites.

Alors que tu venais de naitre, je faisais le deuil de ton père. J’osais espérer qu’en toi une partie de mon maître veillait. Qu’il serait toujours à mes côtés tant que tu serais en vie. C’est pourquoi je t’ai adopté et élevé avec tout l’amour que je pouvais donner. Mais aujourd’hui c’est à mon tour de t’abandonner.

Lors de tes 10 ans le pays était en très mauvaise posture entre les guerres, la famine et l’épidémie de peste qui le ravageaient. Je me battais pour nous faire vivre. Je vivais dans la clandestinité. On envoyait au front les alchimistes pour repousser les armées ennemies. Mais je ne pouvais pas te quitter, te laisser seule. Je me suis donc caché pendant des années dans un village sans histoire, loin de tout.
Dans ce village je réparais des maisons, je guérissais des malades, le tout en échange de leur silence et de nourriture pour vivre.
Mais le village fut à son tour assailli par la famine et la peste. Je dus fuir, laissant derrière moi des femmes et des enfants innocents. Les laissant à cette maladie et cette faim qui les faisaient mourir un par un… Afin de te protéger.

Lors de tes 15ans tu m’as demandé pourquoi on fuyait toujours. Je ne pouvais te répondre mais aujourd’hui je te dois la vérité. Je fuyais la prison, l’armée et le conseil des alchimistes. Ce que je faisais n’étais pas juste, j’étais un déserteur, un lâche et un menteur. Mais je t’aimais comme j’aimais mon maître…

Puis, tu es tombée gravement malade, la peste t’avait contaminée. Je ne pouvais alors rien faire, j’étais sans ressources, sans alchimie capable de te guérir. Il me fallait pourtant trouver une solution, un antidote pour te sauver d’une mort certaine…
Je me souvins que dans les livres on parlait d’une certaine pierre… une pierre au pouvoir de rendre la vie aux morts, d’avoir le vie éternelle, de contrer les interdits de l’alchimie, d’abattre l’échange équivalent, changer du plomb en or… La Pierre Philosophale, la pierre de tous les désirs, la pierre de sang. Créée par le célèbre Nicolas Flamel…

Ce fut alors que j’ai tenté d’élaborer un plan pour dérober cette pierre qui se trouvait dans le château du Roi de notre pays.
Mon plan était parfait, je devais me faire passer pour un simple serviteur, entrer dans la chambre du roi, trouver le coffre fort, prendre la pierre et la remplacer par une autre.
La pierre en main, j’avais été assailli par une sensation de puissance, de force, j’étais comme envouté par la pierre, je ne pouvais plus la lâcher. J’ai bien failli oublier le but que je m’étais donné. Te sauver.

En quelques jours tu as guéri tu étais redevenue celle d’avant. Mais je sais aujourd’hui qu’il n’y avait que toi qui aurait pu guérir avec cette pierre.
Après t’avoir guérie, je voulus retourner dans ce village qui m’avait hébergé pendant plusieurs années. Mais arrivé là bas… plus de la moitié des habitant étaient déjà morts. Les maisons étaient en ruines, le paysage déformé par la guerre.
Je fus tout de même accueilli comme un héros. Je décidais donc de sauver le peu de monde qui restait avec la pierre philosophale. Mais les effets furent différents. Au lieu de les sauver la pierre empira l’état des malades jusqu’à les muter en monstres.
Très vite je compris que l’alchimie était et restera toujours une magie à utiliser avec précaution et que rien ni personne ne pourra jamais braver les interdits qu’impose cette magie.
Mais pour le comprendre il m’a fallu payer le prix fort… des morts, des pertes….
Fou de désespoir, mais trop lâche pour mettre fin à mes jours, je me rendis au château le plus proche pour être enfermé après t’avoir laissé aux villageois.

Aujourd’hui donc je t’écris cette lettre derrière les barreaux de prison, ces barreaux en métal composé d’un mélange de fer et de plomb. Ces barreaux de ma prison que je ne tenterai pas de détruire pour m’enfuir car j’attends mon heure qui viendra bientôt, moi l’alchimiste condamné à mort pour désertions, meurtre, vol et utilisation des interdits en alchimie.

Je te demande pardon Bella, je te laisse, je t’abandonne, toi qui est née d’une magie extraordinaire et dangereuse, tu es une création inédite mais personne ne devra connaître ta réelle procréation.. Non jamais…
Adieu, ma fille, mon enfant, mon maître… »

Donc.... OUi je suis très inspiré d'un certain manga Rolling Eyes lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amotouteunepersonnetouteunefille.blogspot.com/
Asahi
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 617
Age : 24
Localisation : Bruxelles
Livre coup de coeur : étudiante
Date d'inscription : 10/08/2007

MessageSujet: Re: L'alchimiste   Mer 11 Fév - 23:01

Eh bien, pour commencer je dirais que j'aime beaucoup cette manière e décrire les choses à travers d'une lettre, d'aveux.
Je te conseille seulement de relire ou d efaire relire ton texte juste pour corriger les deux trois dernières petites fautes qui subsistent.

C'est très bien. Bravo !

_________________
Asahi

N'hésitez pas à parler de ce forum autour de vous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pages-en-or.pureforum.net
Herm's

avatar

Féminin Nombre de messages : 182
Age : 26
Date d'inscription : 20/11/2007

MessageSujet: Re: L'alchimiste   Mer 11 Fév - 23:46

DES FAUTES HANNN je vais me faire tuer par ma prof de français lol

bah merci beaucoup ! je suis contente que sa plaise ! cette fois je vise le podium première place enfin on verra ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amotouteunepersonnetouteunefille.blogspot.com/
Asahi
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 617
Age : 24
Localisation : Bruxelles
Livre coup de coeur : étudiante
Date d'inscription : 10/08/2007

MessageSujet: Re: L'alchimiste   Jeu 12 Fév - 22:30

Il faut viser le maximum pour espérer l'atteindre Wink
Si tu veux, je veux bien t'indiquer les fautes que j'ai remarquées... ?

_________________
Asahi

N'hésitez pas à parler de ce forum autour de vous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pages-en-or.pureforum.net
Herm's

avatar

Féminin Nombre de messages : 182
Age : 26
Date d'inscription : 20/11/2007

MessageSujet: Re: L'alchimiste   Ven 13 Fév - 11:13

hof oui mais je ne pourrais pas les corrigé... la feuille est parti Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amotouteunepersonnetouteunefille.blogspot.com/
Asahi
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 617
Age : 24
Localisation : Bruxelles
Livre coup de coeur : étudiante
Date d'inscription : 10/08/2007

MessageSujet: Re: L'alchimiste   Ven 13 Fév - 22:21

Ah, c'est bête. Mais bon. Alors aucune raison que je te les fasses remarquer Wink Ce n'est pas si grave.

_________________
Asahi

N'hésitez pas à parler de ce forum autour de vous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pages-en-or.pureforum.net
Herm's

avatar

Féminin Nombre de messages : 182
Age : 26
Date d'inscription : 20/11/2007

MessageSujet: Re: L'alchimiste   Sam 14 Fév - 12:25

\o/ m'enfin bon ma prof a lu et relu donc si il y avait des fautes graves... Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amotouteunepersonnetouteunefille.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'alchimiste   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'alchimiste
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Alchimiste ~ Paulo Coelho
» L'alchimiste
» livre-Paul Coelho- l'alchimiste
» L'ALCHIMISTE de Paulo Coelho
» [Paulo Coelho] L'alchimiste

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pages en or :: Plaisir d'écrire :: Nouvelle-
Sauter vers: