Pages en or

Lire, ecrire, laissez parler vos sentiments.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le manteau de L'Allemand

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Axélixtowflak's

avatar

Masculin Nombre de messages : 11
Age : 25
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Le manteau de L'Allemand   Mar 25 Mar - 21:07

Voici une rédaction que j'ai écrite sur le sujet de la guerre, d'après ma prof', le sujet de base était inspirée d'une histoire vrai.

Je m'excuse pour les fautes.

Dehors , la nuit était presque tombée, un feu crépitait dans l'âtre . Joseph Montrand ,assis dans un fauteuil, observait le regard perdu, son petit fils, Adrien jouer avec les soldats de plomb que lui avait confier son père.
Avec sa bouche , il imitait les bruits des mitraillettes, les ordres des capitaines et les cris des hommes agonisants. Sur le tapis , la bataille faisait rage , les verts contre les gris , un à un les soldats des deux armées tombaient mort bousculé par les doigts de l'enfant, bientôt , le nombre de vert devint inférieur à celui des gris et ceux ci crièrent victoire. Mais un brusque geste de balayage du garçon irradia les derniers survivants. Adrien se leva , et vint se rasseoir en face de Joseph , en déclarant :
« Tu sais grand père , aujourd'hui à l'école, on a parlé de la guerre... et maman m’a dit que toi tu l'as vécu... tu peux me raconter ?
-Oh , tu sais Adrien , ce n'est pas très drôle...les mains du vieillard se crispèrent légèrement sur ses genoux
-S'il te plaît grand père !
-D'accord.. si tu y tiens.. ».
Il se cala contre son fauteuil pendant qu'Adrien cherchait une position plus confortable puis commença son histoire:
« La Guerre , ça a été terrible... vraiment terrible ... Avec les autre soldats , nous devions vivre dans des tranchés boueuses, pour pouvoir nous protéger de l'ennemi , il faisait froid , nous avions faim et soif , ils nous était impossible de nous laver ni même de dormir... Les poux nous dévoraient et les rats rodaient sans cesse autour de nous.
Les Allemands , nous tuaient avec des obus, du gaz asphyxiant ou en nous tirant dessus. Nous avions peur de mourir, si bien qu'à chaque nouveau jour , nous nous demandions si ce n'était pas le dernier .Tu sais, il s'en est fallu de si peu pour que je ne sois plus là pour te raconter ça... »
Il se tu quelques instants pour reprendre sont souffle . Adrien , était resté pendu à ses lèvres , et avait parfois frissonné à l'idée des horreurs que sont grand père lui racontait, à présent , il jetait de fréquents coups d’œil , à ses soldats de plombs éparpillés sur le tapis. Puis Joseph repris:
« Je m'en souviens comme si c'était hier , c'était un de ces jours ou il faisait gris et humide, le commandant nous avait envoyé mes camarades et moi en première ligne, notre mission était de leur reprendre la tranchée , pour cela , nous avions mis au point un plan , qui misait sur l'effet de surprise: deux d'entre nous devait faire diversion pendant que les autres attaquaient. Je fus tiré au sort, avec un de mes amis. Mais , les allemand étaient au courant de notre complot, et se fut un véritable carnage pour ceux qui était embusqués, ils avaient positionné le plus gros de leur troupe à l'endroit ou les autres devait les attaqués , et très peux ou nous étions mon ami et moi. Ils parvinrent à tuer mon ami et à me blesser à la jambe. Je m'écroulai a coté de mon ami en poussant un cris, si tu savais comme j'avais mal... » Joseph se tu de nouveau , la main placée légèrement au dessus du genoux , là ou la balle l'avait touché , pendant que sur le visage d'Adrien, se dessinait une expression de fascination , le regard fixé sur le genoux de son grand père. Un lourd silence s'installa dans le salon.
Puis après quelque minutes, le grand père soupira et raconta presque en chuchotant:
« Il ma semblé que des heures avaient passées et ça faisait longtemps que les coups de fusil avaient cessé quand j'entendis des bruits de pas, et je n'eux que la force de gratter le sol aussi fort que je pus pour que l'on me remarque. Un homme qui devait sûrement être éclaireur m'aperçut , et vint vers moi, c'est alors que je pus mieux le distinguer: c'était un allemand. J'étais fichus, et je n'osais même pas imaginer ce qu'il allait me faire. Deux sentiments s'entrechoquaient en moi un voulait à tout pris vivre encore , et l'autre se réjouissait de cette venue: j'allais être délivré de ma souffrance. Le soldats s'arrêta devant moi et m'observa , dans son regard , je ne vis ni de la joie ni de la satisfaction, mais de la pitié et de la mélancolie. Il porta la main vers sa baïonnette , je n'osais plus respirer , mais ce n'était que pour l'enlever, et la poser au sol, il quitta aussi son manteau et le posa sur moi. Il ne voulait pas me tuer , j'étais fou de joie , je voulus le remercier, mais un son étrange sortit de ma bouche. Il eut léger sourire et mis son doigt devant sa bouche: le reste de la troupe arrivait. Il me couvrit aussi la tête de sorte que je sois a l’abri des regards mais que je puisse encore respirer et voir puis remis sa baïonnette et partis en courant pour rattraper son retard. »
-Et que c'est t-il passé ensuite ? Demanda tout doucement Adrien
-Eh bien , les allemand sont passés sans me remarquer puis une troupe de français est arrivé pour vérifier s’il y avait des survivants, m'a trouvé et on m'a envoyé a l'hôpital pour que l'on me soigne, la guerre était finit pour moi.
Et Joseph ferma les yeux , signe pour Adrien que le récit était finit. L'enfant retourna alors à ses soldats de plomb, pensivement il les prit un à un pour les rangés dans une boite à biscuit, lorsque que ce fut au tour du dernier soldat , il l'observa longuement essayant d'y voir son grand père , puis le rangea et referma le couvercle de la boite.
Il se leva et se dirigea vers la bibliothèque ou il prit un livre de contes et s'installa confortablement pour se plongé dans le monde merveilleux des dragons , des princes et des princesses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asahi
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 617
Age : 24
Localisation : Bruxelles
Livre coup de coeur : étudiante
Date d'inscription : 10/08/2007

MessageSujet: Re: Le manteau de L'Allemand   Mar 25 Mar - 22:03

Waw ! Je trouve que tu es bien modeste dans ta présentation. je m'attendais vraiment à une horreur, non pas à une horreur mais à quelque chose de moins bon.

J'aime beaucoup ton style. C'est très agréable à lire malgré quelques fautes de virgules et de phrases. J'aime vraiment beaucoup la manière dont tu décris le passage avec l'Allemand qui sauve Joseph !

Continue. C'est vraiment bien ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pages-en-or.pureforum.net
Axélixtowflak's

avatar

Masculin Nombre de messages : 11
Age : 25
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: Le manteau de L'Allemand   Mar 25 Mar - 22:10

O.o

...
...

YEAAAAAAAAH !!!!!!

Merci, merci beaucoup ça me fait très très plaisir !! Je suis très content que ça te plaise !
Tout ça me motive pour un prochain récit , merci encore ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asahi
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 617
Age : 24
Localisation : Bruxelles
Livre coup de coeur : étudiante
Date d'inscription : 10/08/2007

MessageSujet: Re: Le manteau de L'Allemand   Mar 25 Mar - 22:13

Je suis aussi contente que ca te motive ! Les personnes qui s'inscrivent sur un forum décriture sont déjà des personnes qui en veulent et qui ont du talent même enfouit tout au fond d'eux. Il faut faire sortir tout ca !

Continue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pages-en-or.pureforum.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le manteau de L'Allemand   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le manteau de L'Allemand
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bouton militaire Allemand de manteau ww2
» Bouton "Deutsche Reichsbahn" - Trains allemands WW2 - de manteau ou capote - porté de 1933 à 1945
» Eurosport HD en allemand pour le réseau suisse-allemand
» Entier postal allemand
» Manteau Lalimaya

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pages en or :: Plaisir d'écrire :: Rédactions-
Sauter vers: