Pages en or

Lire, ecrire, laissez parler vos sentiments.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 nouveau départ (titre provisoire)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: nouveau départ (titre provisoire)   Ven 1 Fév - 19:02

voila ...Je me décide a poster mon premier chapitre .C'est ancré dans la réalité , rien à voir avec du fantastique ! je dois avouer que je ne suis jamais sûre de moi , et que j'aime bien avoir des avis pour savoir ce que je fais ...Positif ou négatif ...


CHAPITRE 1 :

"Mes paupières s'ouvrent doucement , ma vision est trouble .Je ne peux discerner que des ombres , qui ne représentent rien .Je ne peux dire s'il sagit d'un homme ou d'un vulgaire objet posé près de moi .J'ai incroyablement froid , d'innombrables frissons parcourent ma peau ...J'ignore où je me trouve .Je sens une pression sur mes poignets , peut-être quelqu'un qui est là,à mes côtés .Nan .C'est beaucoup trop froid et beaucoup trop dure .Une corde peut-être .Je sens la peur m'envahir et je tente de me résonner .Pourquoi serais-je attachée ?Je parviens à trouver une explication :parfois dans les hopitaux , on attache les patients pour ne pas qu'ils se blessent .Ca doit être ça .J'ai dû avoir un accident de voiture et je me suis retrouvé a l'hopital .C'est ce que j'aimerais croire .Pourtant , rapidemment mes autres sens me permettent d'écarter cette hypothèse.En effet , je sens une odeur particulière .Comme dans les sous-sols .Peut-etre quelqu'un m'a-t-il trouvé inconsciente et ramené a l'intérieur en attendant les secours .Ce qui ne répond toujours pas au fait que j'ai les poignets liés avec des cordes .
J'ai beau cligner des yeux , il fait toujours nuit .J'ai donc quelque chose sur les yeux .Ca doit surement être une mauvaise blague .Des amis qui ont voulu fêter mon anniversaire à leur manière .Et puis dans quelques instants , ils vont me retirer le bandeau et m'annoncer qu'il voulait me faire une surprise et ils vont me souhaiter un joyeux anniversaire et ...
Quelques bruits autour de moi stoppent mes pensées .J'essaie de relever la tête mais un mal de tête et ma vue toujours floue me contraint à rester sans bouger .Un bruit de porte qui s'ouvre puis un claquement.Et enfin , plus aucuns sons .
Je suis là, sans pouvoir bouger , sans pouvoir parler , et je sens un regard , peut-être plusieurs posés sur moi .Je le sais maintenant .Ce n'est pas qu'une mauvaise blague .Personne , même pour une blague stupide , poserait le regard sur moi comme cela .Je le sais .Il est en train de se passer quelque chose .Quelque chose de grave .Je me sens comme une proie facile a atteindre .Et j'imagine quelqu'un là , tout près de moi, à m'épier , à observer le moindre de mes mouvements , attendant que je fasses quelque chose qu'il ne faudrait pas pour ...
Je sursaute lorsqu'une main vient se plaquer sur ma bouche .

4h00.Victoria Sanchez s'éveille en sursaut dans son lit , tremblante .Par réflexe de peur , elle vérifie que ses poignets ne sont pas liés.Des gouttes perlent le long de son cou et de son front .Elle pousse les couvertures d'un geste vif .Sa respiration est saccadée , elle a besoin d'air .Elle prend juste le temps d'allumer furtivement la lumière et met les deux pieds a terre .Elle se lève précipitemment , sent sa tête tourner et parvient à aller jusqu'a sa fenêtre .Elle tire les rideaux puis l'ouvre en grand .Elle sent l'air frais de la nuit venir frapper son visage .Elle retrouve enfin une respiration quasi normale .Elle en a assez de tous ces cauchemars qui ne cessent de se répéter tous les jours .Tous les jours , elle revit son passé et tous les jours , elle se réveille en sursaut au milieu de la nuit ...Et malgré tous ces cauchemars, elle n'a toujours pas de réponses .Pourquoi elle se trouvait là ce jour là , pourquoi elle,pourquoi lui avoir fait autant de mal ?Ca fait maintenant six mois qu'elle est ici , de retour a son appartement , et depuis, elle n'a eu aucunes réponses aux questions qu'elle se pose .
La jeune femme repousse une mèche de ses cheveux noirs en arrière .Elle ferme les yeux quelques instants et lorsqu'elle les rouvre ,elle se sent déjà mieux .Elle commence à avoir l'habitude de ne pas fermer l'oeil la moitié de la nuit à cause de ces cauchemars.Et aujourd'hui , elle veut que ça cesse .Que tous ces souvenirs , tout cela disparaisse pour de bon .De colère, elle jette le pot de fleurs posés sur le rebord .Les fleurs raterrissent dans un bruit sourd contre le mur de sa chambre.
Victoria recule et referme les battants de sa fenêtre .Elle tire le rideau et marche à reculons jusqu'a ce qu'elle atteigne le rebord de son lit puis elle s'éloigne de celui - ci pour atteindre la cuisine.La première chose qu'elle fait , c'est d'ouvrir toutes les lumières une par une .Et puis seulement une fois que ceci est fait , elle avance et elle arrive un tant soit peu a se détendre.
En entrant dans la cuisine elle aperçoit Gina , sa chienne , qui vient tout juste de lever sa tête en sa direction .

-Oui je sais Gina , je suis désolé .

La jeune femme s'accroupit et caresse doucement la petite chienne qui vient poser sa tête contre le genoux de sa maîtresse .

-Tu aimerais bien que ça s'arrete toi aussi ...

Aussitot qu'elle s'est relevé , Victoria prend la cafetière et met de l'eau a chauffer .Elle en est là aujourd'hui .A passer les trois quarts de sa nuit à boire une bonne dose de café et à caresser son chien .Parce qu'après tout , c'est tout ce qui lui reste .

Elle se sert une première tasse en essayant d'oublier ce cauchemar qu'elle ne parvient pas a chasser de son esprit.Elle peut encore sentir l'odeur de cette cave et les liens rèches de la corde sur ses poignets .Elle secoue négativement la tête et ravale une gorgée de café , histoire de s'assurer que tout ça est terminé .
Puis lorsqu'elle a achevé sa troisième dose de café , elle dépose la tasse dans l'évier .Elle regarde sa montre 7h45.Il lui reste du temps pour se décontracter avant de sortir .Elle va dans la salle de bain .Le jour s'est levé , elle se sent d'avantage rassurée .Victoria ouvre le robinet et s'asperge de l'eau sur le visage .Elle relève la tête et se regarde dans le miroir quelques instants , avec les gouttes qui perlent le long de son visage.Chaque jour en voyant son reflet , elle aimerait mieux se connaitre .Une année et demi de sa vie est effacée de sa mémoire .Si seulement ces cauchemars , ces souvenirs pouvaient eux aussi s'effacer , elle pourrait tourner la page et recommencer à vivre .Seulement le destin en a décidé autrement .
Victoria s'empare de la serviette posé sur le meuble à côté de l'évier et s'éponge le visage avec .Elle se noue les cheveux et entre dans la baignoire.Elle laisse l'eau coulé sur elle pendant de longues minutes .L'eau semblait effacer la nuit qu'elle venait de passer , tout semblait aller mieux , même si ce n'était qu'une apparence .La jeune femme s'habille a la hâte , détache ses cheveux ,et sort de la salle de bain .La petite chienne est là , a l'observer .Victoria a prit l'habitude de la promener tous les matins a peu près a cette heure ,mais aujourd'hui elle n'a pas le temps .

-Pas maintenant Gina.Mais je te promets , quand je rentre , je t'emmènes avec moi .Reste ici .

La jeune femme met ses chaussures et enfile sa veste tandis que la chienne s'assoit au sol , en guise de mécontentement.
Mais Victoria est beaucoup trop préoccupé pour s'en rendre compte .Elle récupère ses cléfs posées dans son sac et sort de son appartement .Elle prend bien soin de refermer la porte a double tour avant de partir .Elle dévale deux par deux les escaliers et sort de son immeuble .L'air frais du matin lui fait beaucoup de bien , et elle aurait aimer en profiter d'avantage .Elle entre dans sa voiture , tire ses cléfs de sa poche et démarre le contact .Il est 8h30 , et a cette heure encore , la circulation est insupportable .Les gens qui ouvrent leurs fenêtres pour crier au conducteur,qui est déjà loin , de faire attention , les gens qui claxonnent sans cesse et pour couronner le tout , les feux qui reste bloquer de longues minutes au rouge.La jeune femme tapote nerveusement le volant de sa voiture .Elle passe dix minutes dans les embouteillages du matin et enfin elle parvient a se garer sur le parking .Ce fameux parking où elle va pratiquement tous les jours .
Elle coupe le moteur , range ses cléfs dans son sac et sort rapidemment de sa voiture .En regardant sa montre , elle voit qu'il est seulement 8h45 .La gendarmerie n'ouvre qu'à 9h00 , mais au moins elle sera là plus tôt .
Elle avance et attent dehors , appuyé contre le mur .Un quart d'heure plus tard , elle voit une voiture se garer a côté de la sienne .
Un homme en costume de policier en sort et l'observe avant de soupirer .Il n'a pas l'air pressé du tout .Il tient une tasse a la main et un beignet .Il prend bien le temps de refermer sa voiture .
Quand enfin , il se dirige vers l'entrée , la jeune femme l'arrête :

-Vous avez des nouvelles ?De nouvelles informations ?

-Laissez moi entrer .Et non , je n'ai pas eu de nouvelles .

-Dites plutot que vous ne vous s'en êtes pas occupé !

-Ecoutez mademoiselle , j'ai beaucoup d'affaire importante qui sont en cours, et je ne peux pas ...

-Beaucoup d'affaires importantes ?! Parce que selon vous , un enlèvement avec tout ce qui s'en suit ,ce n'est pas important ?!Est ce que vous avez ...la moindre idée de ce que j'ai enduré ?

-Oui .Et croyez moi , j'en suis profondément désolé ...Maintenant , laissez moi entrer avant que je ne le vous fasse comprendre autrement .

-Vous êtes désolé ...Vous êtes désolé ...Mais vous ne faites rien !! Ca fait six mois maintenant que je suis revenu , et au cours de ces six mois , c'est toujours les mêmes questions qui reviennent a la surface : pourquoi ?Pourquoi moi ?Qu'est-ce que j'avais fait ?Et toutes ces questions , elles ont des réponses .Seulement ,j'ai besoin d'aide pour les trouver .Malheureusement , je n'ai pas le statut pour faire ces recherches moi-même .Il n'y a que vous qui puissiez m'aider .Je vous en pries .

-Je vous aides .Mais pas en ce moment .Je manque de temps et commme je vous le répète , d'autres affaires sont beaucoup plus importantes .

-Bien . Vous , les flics , vous êtes toujours étonnés de tous les meurtres qu'il y a par an .Mais quand je vois votre réaction , et votre manque de travail , je me dis que la justice , on ferait mieux de la faire nous même .Ca ne m'étonne pas qu'on retrouve des gens tués .Des gens comme vous ou comme les gens qui m'ont enlevés pendant plus d'un mois .Parce qu'a part votre jolie insigne sur votre beau costume , il n'y a rien a tirer de vous .Et la justice ne peut pas se faire avec des personnes telles que vous , Monsieur .

Le policier s'arreta et but une gorgée de café devant la jeune femme avant de lui dire;

-est ce que je dois y voir une menace ?

-Voyez y ce que vous voulez .Mais faites votre travail.Je repasserais demain .Et surement après demain .Jusqu'a ce qu'il y ait des réponses .Et il finira bien par en avoir .

La jeune femme le fixa quelques secondes avant de tourner les talons .Elle en a plus qu'assez de tous ces gens qui portent leur costume avec fierté et qui ne font rien en retour.Victoria allait retourner vers sa voiture et en marchant ,elle bouscule un deuxième homme qui vient de sortir de la voiture .Elle ouvre la portière et se glisse sur le siège .
Puis elle recule rapidemment avant de s'éloigner .

Le policier , a l'extérieur est toujours avec sa tasse et secoue la tête comme si tout ce qu'elle venait de lui dire n'avait servit a rien , puis il rentre a l'intérieur de la gendarmerie suivit par son collègue .

-Salut Tony .

-Ah Joan ! Déjà là ?

-Oui .J'ai plusieurs affaires en cours , et je vous voulais commencer tôt ...

-T'as du courage dis moi .

-Nan.J'aime ce que je fais .Et j'ai pas envie que ces mecs me filent entre les doigts .C'est tout .

-Ouais .Et bah , je t'empêches pas de bosser ! dit-il en se laissant tomber sur un fauteuil

-Toi t'as l'air a fond aujourd'hui .

-Je commences doucement .Je vais m'y mettre .

-Hum hum . Dis moi , c'était qui cette femme dehors ?

-Oh elle ...C'est une folle qui vient tous les jours .Elle veut des réponses.Mais j'ai pas le temps de m'en occuper de ses réponses .

-T'aurais dû me le dire .Je m'en serais chargé . Il est peut-etre temps de l'écouter , non ?

-Je te conseille de t'occuper déja des choses importantes telle que l'affaire sur laquelle tu bosses et ensuite de t'occuper d'elle .Hein ?

-Ca t'ennuie si je jettes un coup d'oeil?A moins que ça ne te déranges que je regardes ton affaire .

-Nan , je dirais même plus : je suis content d'en être débarassé.Tu trouveras surement le dossier sur mon bureau .Dans une des piles de cartons .Dossier Sanchez .Victoria.

-Ok ...Bon bah ,j'y vais .

Le jeune homme s'éloigna et soupira .Son collègue n'avait de cesse de trainer toute la journée et de renvoyer promener toutes les personnes qui passaient la porte .
Mais comme il est le fils du patron , tout le monde le respecte et personne ne dis rien quand il passe ses journées a faire des pauses ou a lire le journal .

Joan entre dans le bureau et ouvre les stores qui n'ont pas dû être ouverts depuis au moins trois jours .Il a l'impression d'être dans son grenier , plein de poussière et de choses inutiles.
Il soupire et déplace quelques cartons.Comme le lui avait dit Tony , le dossier est bien là , couvert de poussière.Le jeune homme souffle dessus et l'emporte avec lui.

Il retrouve son bureau , bien rangé , avec les dossiers les plus importants sur le coin de son bureau et des photos aggrafés contre le mur .Il referme la porte derrière lui , il n'a pas envie d'être dérangé .
Il s'installe sur son bureau et ouvre le dossier .Il l'intrigue .Depuis qu'il a vu cette jeune femme ce matin dehors .
Joan tire des photos .De cette jeune femme .Des blessures corporelles qu'elle avait .Des marques principalement sur le visage .Mais aussi des rapports de police qui l'ont retrouvés gisant sur le sol , a moitié en vie .Toute une description du lieu est présente.
Il lit le rapport de chacun des hommes et continue sa lecture avec d'autres papiers .Au fond , quelque chose l'étonne .Il n'y a aucuns articles de journals présents.Comme si on n'en avait jamais parlé.D'ailleurs quand il y repense , il n'en n'avait jamais entendu parler jusqu'a aujourd'hui .

Joan referme le dossier , le met dans son sac et sort de son bureau à la hâte .Il récupère sa veste posé dans le hall ainsi que ses clefs de voiture.Tony lève les yeux de son journal pour lui demander ;

-Où tu vas ?

-Je dois partir .Pour une affaire .Je ne tarderais pas .Si tu as un problème , appelle moi .

Victoria vient a peine de rentrer .Elle referme la porte a double tour et met la chaine.Sa chienne vient aussitot l'accueilir .Elle avait toujours le don de lui redonner le moral .
Encore un jour qui est passé et aucunes nouvelles .Aucunes recherches.Elle fait signe a Gina de la suivre et elle s'installe sur le canapé .Elle allume la télévision et visionne les informations a la télé.Les prochaines élections .Pour le moment , elle s'en fout .Elle se saisit de la télécommande et éteint.
Elle se lève et allait se servir un verre d'alcool quand la sonnette retentit.
La jeune femme n'a pas l'habitude de recevoir beaucoup de visite .Et quand elle entend que l'on sonne chez elle, elle n'est jamais rassurée .Gina se rue vers la porte en aboyant .

Question
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: nouveau départ (titre provisoire)   Ven 1 Fév - 19:40

C'est bien écrit... Moi, j'aime bien !
Revenir en haut Aller en bas
Larentia

avatar

Féminin Nombre de messages : 160
Age : 35
Localisation : Sur mon petit nuage...
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: nouveau départ (titre provisoire)   Ven 1 Fév - 20:15

je n'ai pas eu le temps de tout lire, malheureusement. J'aime bien l'histoire et les évenements, la seule chose qu'on pourrait corriger c'est la composition de phrase. Les mots sont bien choisis mais la construction est répétitive.

Elle.... Elle.... Elle....

Citation :
Elle pousse les couvertures d'un geste vif .Sa respiration est saccadée , elle a besoin d'air .Elle prend juste le temps d'allumer furtivement la lumière et met les deux pieds a terre .Elle se lève précipitemment , sent sa tête tourner et parvient à aller jusqu'a sa fenêtre .Elle tire les rideaux puis l'ouvre en grand .Elle sent l'air frais de la nuit venir frapper son visage .Elle retrouve enfin une respiration quasi normale ..

La jeune femme pousssa les couvertures d'un geste vif. Sa respiration est saccadée, un peu d'air lui ferait du bien. Prenant juste le temps d'aller furtivement la lumière, elle pose les deux pieds par terre et se lève précipitemment. Malgré sa tete qui se met à tourner, elle parvient à la fenêtre, tire les rideaux et l'ouvre en grand. L'air frais de la nuit vient lui frapper son visage, lui rendant finalement une respiration presque normale.

C'est juste un exemple, pour te montrer. Ne prends pas toujours le même sujet, sinon ca devient vite monotone...

Sinon, on ouvre pas la lumière, on allume Wink

Vais essayer de finir la lecture dès que j'ai le temps Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.noshamsters.be
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: nouveau départ (titre provisoire)   Ven 1 Fév - 20:37

Larentia a écrit:
je n'ai pas eu le temps de tout lire, malheureusement. J'aime bien l'histoire et les évenements, la seule chose qu'on pourrait corriger c'est la composition de phrase. Les mots sont bien choisis mais la construction est répétitive.

Elle.... Elle.... Elle....

Citation :
Elle pousse les couvertures d'un geste vif .Sa respiration est saccadée , elle a besoin d'air .Elle prend juste le temps d'allumer furtivement la lumière et met les deux pieds a terre .Elle se lève précipitemment , sent sa tête tourner et parvient à aller jusqu'a sa fenêtre .Elle tire les rideaux puis l'ouvre en grand .Elle sent l'air frais de la nuit venir frapper son visage .Elle retrouve enfin une respiration quasi normale ..

La jeune femme pousssa les couvertures d'un geste vif. Sa respiration est saccadée, un peu d'air lui ferait du bien. Prenant juste le temps d'aller furtivement la lumière, elle pose les deux pieds par terre et se lève précipitemment. Malgré sa tete qui se met à tourner, elle parvient à la fenêtre, tire les rideaux et l'ouvre en grand. L'air frais de la nuit vient lui frapper son visage, lui rendant finalement une respiration presque normale.

C'est juste un exemple, pour te montrer. Ne prends pas toujours le même sujet, sinon ca devient vite monotone...

Sinon, on ouvre pas la lumière, on allume Wink

Vais essayer de finir la lecture dès que j'ai le temps Wink

Merci pour le conseil ! Very Happy J'ai un peu de mal à ne pas faire de répétition sur le sujet.J'alterne souvent entre "elle" et "la jeune femme" mais j'ai l'impression de le remettre trop souvent autant l'un que l'autre ! ^^
Et puis c'est vrai que c'est pénible de lire "elle "trop souvent .
En tout cas , merci de me l'avoir fait remarquer ,je vais essayer de faire attention pour la prochaine suite .
Revenir en haut Aller en bas
Larentia

avatar

Féminin Nombre de messages : 160
Age : 35
Localisation : Sur mon petit nuage...
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: nouveau départ (titre provisoire)   Ven 1 Fév - 20:50

Wink

J'espère que je parais pas trop critique, c'est juste des p'tits conseils Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.noshamsters.be
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: nouveau départ (titre provisoire)   Ven 1 Fév - 21:02

Larentia a écrit:
Wink

J'espère que je parais pas trop critique, c'est juste des p'tits conseils Wink

Nan pas du tout ! C'est même ce que je recherches , ça me permet d'avancer et de m'améliorer Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: nouveau départ (titre provisoire)   

Revenir en haut Aller en bas
 
nouveau départ (titre provisoire)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Episode 22 : Un Nouveau départ
» [The Wonderful World of Disney] Un Nouveau Départ Pour la Coccinelle (1997)
» Changement de région/travail. Nouveau départ!
» Un Nouveau départ pour la Coccinelle:
» Coeur de dragon II - Un nouveau départ:

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pages en or :: Plaisir d'écrire :: Romans-
Sauter vers: